Logo
 

Collaboration interinstitutionnelle (CII)

Qu'est-ce que la CII?

La collaboration interinstitutionnelle, c'est avant tout la coordination. Coordonner l'action au service des personnes concernées, coordonner les efforts de toutes les institutions pour empêcher l'exclusion de la vie professionnelle et sociale. L'exemple qui vous a été présenté plus haut illustre bien l'importance de la coordination des dossiers qui sont inscrits auprès de deux institutions au moins, où qui circulent dans les différentes structures depuis longtemps. La clientèle de la CII est en principe plus difficile à placer, et elle court le danger de se voir, dans notre système d'assurance, renvoyer constamment d'une institution à l'autre. Afin d'y contrevenir, une collaboration entre l'assurance-invalidité, les services sociaux et l'assurance-chômage a été mise en place dans le cadre des projets CII, ce qui permet de coordonner les mesures d'insertion.

Les institutions doivent apprendre à collaborer par-delà les différents systèmes et à agir en réseau, et développer cette pratique sur le long terme.

Problèmes rencontrés

Lorsque différentes institutions sont impliquées dans le processus de réinsertion dans le marché du travail de personnes à la recherche d'un emploi, différents problèmes peuvent se présenter

  • Chaque institution fait sa propre analyse de la stratégie de réinsertion à adopter, ce qui génère des doublons
  • En raison d'une communication déficiente, les nombreuses interfaces entre les institutions sont mal définies et souvent compliquées
  • Le réflexe du "compartimentage" - chaque institution ne considère que ses propres ressources financières - doit être surmonté quotidiennement et pour chaque dossier
  • Celui ou celle dont le dossier reste trop longtemps dans le système n'accède pas au monde du travail, mais se voit au contraire, par un effet de tourniquet, constamment ramené/e vers son point de départ et vers la même institution

Résultats obtenus grâce à la CII

Les résultats prennent des formes très variées. Outre les nombreux succès obtenus dans le placement et les dizaines de milliers de francs économisés par dossier, on retiendra que les clients sont intégrés à des structures de travail qui les réhabilitent vis-à-vis du marché du travail, que les décisions concernant l'octroi de rentes tombent plus rapidement, et que les personnes prises en charge par la CII prennent plus activement leur destin en main. Grâce à la CII, l'échange des informations entre les différents partenaires s'est sensiblement amélioré. Cela a un impact sur les décisions prises au quotidien par chacune des institutions concernées. En adoptant une stratégie d'insertion claire et coordonnée, la qualité du conseil et de l'accompagnement des personnes inscrites auprès de plusieurs institutions est favorisée. L'action de la CII contribue également à accélérer les processus des interfaces entre les différentes institutions, et donc de permettre une insertion rapide. La personne prise en charge reçoit des informations d'une seule source et elle sait que plusieurs personnes s'occupent de son cas.

Etes-vous concerné(e)?

Votre conseiller/conseillère ORP peut vous aider et vous indiquer où se trouve le centre de contact CII le plus proche.

Ne pas trop attendre! Exemple:

Sébastien Schneider, charpentier de métier, est victime d'un accident de travail. Il s'aperçoit bientôt qu'il ne peut plus faire usage de son bras droit dans certaines activités et le médecin le déclare alors inapte au travail. Progressivement, Sébastien Schneider perd ses repères quotidiens. Les tensions avec ses amis et sa famille se font toujours plus fortes, et il se console en consommant de l'alcool.

A ce moment-là, l'assurance-invalidité est encore en train d'examiner la situation de Sébastien Schneider et celui-ci ne perçoit pas encore d'indemnité de chômage. Le conseiller ORP établit avec lui une série de mesures à prendre. Il s'agit dans un premier temps d'obtenir du médecin qu'il déclare Sébastien apte au travail pour participer à une mesure de marché du travail. Cette mesure servira à tester pour quelles activités le bras blessé de Sébastien Schneider ne constitue pas une gêne et quelle charge de travail il peut supporter. En même temps, Sébastien songe très concrètement à se réorienter vers une autre activité pour la suite de sa vie professionnelle. Il a retrouvé ses repères quotidiens et entrevoit des perspectives professionnelles. La pression retombe et les relations avec son entourage s'améliorent. Il se sent mieux et davantage motivé pour penser à son avenir. Actuellement, il ne sait pas encore quelle direction il prendra, mais ses chances de succès sont bonnes.

Liens

CII Collaboration interinstitutionnelle CII-Plus Collaboration interinstitutionnelle étendue Association romande et tessinoise des institutions d'action sociale Conférence suisse des institutions d'action sociale Conférence des offices AI Offices cantonaux AI Office fédéral des assurances sociales SUVA

Guide et CD-Tool

Guide de la collaboration interinstitutionnelle CD-Tool