Logo
 
 

Chômage en vue?  -  Action!

Le respect du délai de résiliation

Votre employeur vous annonce qu'il se voit dans l'obligation de se passer de vos services. Que faire? Tout d'abord, n'oubliez pas que votre employeur a des obligations envers vous, notamment le respect du délai de congé. Si ce délai n'a pas été convenu par écrit et si aucune convention collective de travail n'est applicable, le délai de congé est régi par les dispositions du Code des Obligations , à savoir:

  • Durant la période d'essai: 7 jours (pour la fin de n'importe quel jour)
  • Durant la première année de service: 1 mois (pour la fin d'un mois)
  • De la 2ème à la 9ème année de service: 2 mois (pour la fin d'un mois)
  • Dès 10 ans de service: 3 mois (pour la fin d'un mois)

Il existe également une protection spéciale contre le licenciement durant le service militaire, le service civil ou le service de protection civile, en cas de maladie, d'accident ou de maternité.

En cas de doute, avisez immédiatement votre employeur par lettre recommandée que vous voulez continuer à travailler.

Attention: si vous donnez votre congé de votre propre initiative sans avoir de nouvel emploi ou si vous êtes licencié(e) par votre propre faute, votre droit aux indemnités pourra être suspendu pour une durée temporaire.

Pour plus de précisions, adressez-vous à un service de conseils juridiques ou votre caisse de chômage.

Certificat de travail

Demandez à votre employeur de vous rédiger un certificat de travail (ou au minimum une attestation) couvrant la période passée à son service. Ce certificat (ou attestation) est en quelque sorte votre passeport pour votre prochain job, alors ne le négligez pas.

Le temps, c'est de l'argent !

Utilisez le délai de résiliation à bon escient.

Refaites votre dossier complet de candidature puis réfléchissez à ce que vous aimeriez faire. Peut-être avez-vous envie de changer de direction et que vous n'avez jamais osé vous lancer ? Le temps d'une remise en question est peut-être arrivé....

Important: commencez vos recherches d'emploi sans attendre et conservez précieusement les preuves de vos recherches (lettres de candidature, annonces d'offres de services, lettres de refus, etc…) que vous remettrez ensuite à votre conseiller ORP. Le fait de ne pas avoir effectué de recherches pendant le délai de résiliation entraîne temporairement une suspension des indemnités de chômage.

Adresses
Brochures