Logo
 
 

Liste et détail des mesures

Cours

Cours de perfectionnement et de reconversion

Fréquenter un cours avec des professeurs qualifiés vous donne la possibilité d'améliorer vos qualifications professionnelles et de trouver plus rapidement un nouvel emploi.

Condition de participation

Pour participer à un cours, vous devez:
  • être au chômage ou
  • être menacé de perdre votre emploi à courte échéance;
  • être inscrit auprès d'un ORP.

Dans quel cas un cours est-il préconisé?

Le choix des cours est vaste et votre conseiller en personnel est là pour vous aider à choisir le cours qui augmentera vos chances sur le marché du travail.
Différents domaines vous sont proposés: informatique, langues, perfectionnement commercial, technique, arts graphiques, hôtellerie, gastronomie, etc.

Exemple

Madame Rey, vendeuse depuis de nombreuses années dans un magasin à Lausanne se retrouve au chômage suite à la faillite de son employeur.
Madame Rey, mariée depuis peu, décide alors de rejoindre son mari à Bellinzone, où il occupe déjà un poste de chef cuisinier.
Madame Rey possède bien quelques connaissances scolaires d'italien, mais depuis sa scolarité, elle n'a plus eu l'occasion de le pratiquer.
Malgré de très bonnes qualifications, cette lacune l'empêche, au Tessin, de retrouver du travail dans sa profession.
C'est pourquoi, dès le premier contact, son conseiller ORP lui propose un cours intensif d'italien, à raison de trois heures par jour, pendant trois mois.
Madame Rey fait rapidement des progrès et au bout de quatre mois, elle retrouve un emploi en tant que vendeuse dans une boutique de maroquinerie.

Durée du cours

La durée des cours doit être adaptée à vos besoins. Elle peut varier de quelques jours à plusieurs semaines.

Rechercher du travail: toujours une priorité!

Vous êtes tenu(e) de poursuivre vos recherches d'emploi pendant toute la durée du cours.
Stage de formation
Le but du stage de formation, au sein d'une entreprise ou d'une administration, est de vous permettre d'approfondir vos connaissances dans la formation que vous venez d'achever pour améliorer vos chances de retrouver rapidement un emploi. La durée du stage est fixée en fonction de vos besoins, mais ne dépassera pas 3 mois.

Conditions de participation

Pour pouvoir suivre cette mesure, vous devez
  • avoir votre certificat fédéral de capacité (CFC) ou diplôme de fin d'études.
  • être au chômage et
  • être inscrit(e) dans un ORP.

Dans quel cas un stage de formation est-il préconisé?

Exemple

M. Beuret travaille depuis six mois en tant qu'employé de commerce dans une entreprise de la région neuchâteloise.
Suite à une restructuration, M. Beuret est licencié.
Bien qu'ayant obtenu brillamment son diplôme de l'école de commerce, il remarque que son manque de pratique professionnelle et de connaissances d'allemand, tant orales qu'écrites, jouent en sa défaveur.
Son conseiller ORP lui propose un stage de formation de trois mois au sein de l'administration du canton de Berne, combiné avec un cours d'allemand.
Grâce aux progrès réalisés et aux contacts établis lors de son stage, M. Beuret trouve un emploi dans l'administration bernoise au terme des trois mois de stage.

Rechercher du travail: toujours une priorité!

Pendant toute la durée du stage vous devez rechercher activement un emploi.
Les allocations de formation

But

Les allocations de formation vous permettent
  • d'acquérir la formation de base qui vous manque ou
  • d'adapter votre formation de base aux besoins du marché du travail
En d'autres termes:
Vous n'avez pas accompli de formation professionnelle ou vous ne pouvez plus faire valoir votre formation sur le marché du travail ? Le soutien apporté par l'assurance-chômage vous donne la possibilité d'accomplir un apprentissage avec certificat fédéral de capacité (CFC).

Durée de la mesure

Cette mesure dure au maximum trois ans.

Conditions de participation

Vous devez
  • être âgé(e) de 30 ans au moins
  • être au chômage et inscrit(e) à l'ORP
  • avoir déposé une demande, en collaboration avec l'entreprise qui vous formera et
  • avoir obtenu l'aval de votre ORP

Exemple

Mme Grandjean, âgée de 34 ans, n'a aucune formation professionnelle, mais a travaillé comme auxiliaire dans diverses entreprises de production.
Au chômage depuis sept mois, elle ne retrouve aucun emploi, malgré des recherches intensives.
Suite à des entretiens qu'elle a eus à l'office régional de placement (ORP) et au service d'orientation professionnelle, elle décide de faire un apprentissage d'une durée de trois ans comme Assistante en soins et santé communautaire ASSC avec l'aide des allocations de formation.
Les Entreprises d'entraînement

Les Entreprises d'entraînement

Vous souhaitez acquérir de l'expérience ou une formation complémentaire, essentiellement dans le domaine commercial?
Dans ce cas, c'est à vous que s'adresse le concept de l'entreprise d'entraînement.
Le principe "learning by doing" (apprendre en travaillant) de cette mesure vous permettra d'acquérir, au sein d'un environnement proche de la pratique, de l'expérience et de nouvelles connaissances professionnelles. Vous augmenterez ainsi vos chances d'entrer plus rapidement dans le monde du travail!

Les secteurs d'activité

Les entreprises d'entraînement simulent tous les secteurs d'activités
  • Dans le secteur commercial par exemple, une entreprise d'entraînement achète et vend des produits fictifs en collaboration avec d'autres entreprises d'entraînement. Ces diffé-rentes opérations entre entreprises donnent lieu sur les plans administratifs, financiers, comptables et bancaires, etc. à des activités réelles que vous allez effectuer.
  • Dans les secteurs artisanaux et techniques, par exemple, vous pourrez effectuez des travaux de fabrication, construction, conception etc. dans le but d'acquérir une expérience professionnelle ou d'apprendre des nouvelles techniques.

Conditions de participation

Vous devez
  • être au chômage
  • être inscrit(e) à l'ORP
  • obtenir l'aval de votre conseiller ORP pour commencer à travailler dans une entreprise d'entraînement.

Avez-vous le bon profil?

Cette mesure est conçue pour les personnes dont le manque d'expérience pratique immédiate et récente représente un handicap au placement.
La priorité sera donnée au public cible suivant
  • jeunes chômeurs sortant d'apprentissage
  • femmes en reprise d'activité professionnelle

Exemple

Mme Duvoisin a 42 ans. Elle a consacré de nombreuses années à l'éducation de ses enfants.
En instance de divorce, Mme Duvoisin voit sa situation financière se compliquer: elle entreprend donc des recherches d'emploi.
Elle s'aperçoit vite que les techniques de travail ont radicalement changé et qu'elle ne retrouvera que difficilement du travail.
Elle s'inscrit donc à l'ORP.
Afin de favoriser sa réinsertion sur le marché du travail, son conseiller lui propose
  • un stage dans une entreprise d'entraînement qui lui permettra de se remettre dans le bain, et
  • un cours de bureautique.
Ces six mois dans une entreprise d'entraînement, complétés par des cours de bureautique, lui rouvriront les portes du marché du travail.

Durée de la mesure

Elle est en principe de 6 mois.

Rechercher du travail: toujours une priorité!

Pendant toute la durée de votre engagement dans une entreprise d'entraînement, vous devez continuer à chercher activement un emploi. La recherche d'emploi doit bien entendu être compatible avec les horaires de travail en vigueur au sein de l'entreprise.
Les allocations d'initiation au travail
Des allocations d'initiation au travail peuvent être versées lorsque vous avez besoin d'une initiation spéciale pour être en mesure de fournir les prestations exigées par votre l'employeur.
Rendez les employeurs avec lesquels vous êtes en contact attentifs à cette mesure. Elle peut en effet constituer une aide précieuse pour une future embauche!

A quelles conditions pouvez-vous obtenir des allocations?

Vous devez:
  • être au chômage et inscrit(e) à l'office régional de placement,
  • avoir déposé une demande en collaboration avec une entreprise intéressée et
  • obtenir l'accord de l'office régional de placement (ORP).

Durée

La durée de la phase d'initiation est fixée en fonction des besoins individuels des assurés, mais se limite à six mois.

Exemple

Âgé de 48 ans, M. Dupraz est au chômage depuis huit mois.
Pendant de longues années, il a travaillé dans le service de chancellerie d'une grande banque et était responsable de la distribution du courrier.
Une compagnie d'assurance serait prête à l'engager et à l'intégrer dans son service de sécurité.
Mais M. Dupraz n'ayant jamais travaillé dans ce domaine, il a besoin d'un temps d'insertion et d'une formation. Étant donné qu'il n'a jamais travaillé dans cette branche, une plus longue période d'initiation est nécessaire. Grâce aux allocations d'initiation au travail, l'employeur engage Monsieur Dupraz. L'assurance-chômage prend ainsi à sa charge, au maximum pendant douze mois, 50% du salaire de Monsieur Dupraz.
Les semestres de motivation
Le semestre de motivation est une mesure conçue spécialement pour les jeunes qui se retrouvent au chômage au terme de leur scolarité obligatoire ou qui sont en rupture d'apprentissage, ceux qui ont obtenu une maturité ou qui ont interrompu une formation gymnasiale ou une autre école.
Le semestre de motivation combine en règle générale formation et occupation.

Durée

Pendant une période de six mois, il offre aux jeunes chômeurs une structure qui les aidera à choisir une filière de formation.

Conditions de participation

  • Vous êtes au chômage et inscrit(e) à l'office régional de placement (ORP)
  • vous sortez de l'école obligatoire et vous n'avez pas trouvé de place d'apprentissage ou
  • vous avez interrompu votre apprentissage ou une formation scolaire postérieure à la scolarité obligatoire

Exemple

Issue d'un milieu très autoritaire, Jaqueline avait un comportement tout à fait normal pendant sa scolarité obligatoire, mais elle fait partie des groupes à risque en matière de dépendance.
Son frère aîné n'a aucune formation.
Dès son entrée au semestre de motivation, Jaqueline trouve rapidement le contact au sein du groupe et y acquiert une certaine stabilité.
Elle brille cependant par ses absences, est peu consciencieuse et n'a aucun but précis dans ses recherches d'emploi.
Très vite enthousiasmée, elle perd aussi rapidement tout intérêt.
Au bout de quelques mois, elle opte pour une formation (dans la vente) et effectue des stages d'orientation professionnelle dans diverses entreprises.
Elle trouve finalement une entreprise qui, malgré quelques réticences, est disposée à lui offrir une place d'apprentissage.
Les responsables du semestre de motivation entament les négociations avec l'entreprise pour que Jaqueline puisse y effectuer une formation professionnelle initiale avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP). L'employeur lui demande toutefois de faire preuve de persévérance. L'équipe du semestre de motivation l'encadrera donc jusqu'au début de son apprentissage et lui offrira un soutien intensif pour combler ses lacunes scolaires. Jaqueline effectue actuellement un stage relativement long dans cette entreprise formatrice et chacun espère qu'elle pourra commencer sa formation l'été prochain.

Vous désirez plus d'informations?

Consultez les résultats de l'enquête auprès des semestres de motivation en Suisse 2014/2015.
Les emplois temporaires

But

Un programme d'emploi temporaire vous permet de vous réinsérer dans le monde du travail en exerçant une activité professionnelle où vous pourrez utiliser et approfondir vos qualifications-clés.
Avec l'aide de l'office régional de placement (ORP), il vous sera possible de trouver l'activité qui correspond à vos besoins.
En effet, les programmes d'emploi temporaires sont organisés dans les secteurs les plus divers, par exemple
  • Nature et protection de l'environnement
  • Engagement social (enfants, personnes âgées, etc.)
  • Recyclage de matériaux divers
  • Travaux au sein d'administrations publiques

Vous pouvez également suivre un cours

Pendant la durée du programme d'emploi temporaire vous avez la possibilité de fréquenter un cours (généralement 1 jour par semaine). Parlez-en à votre conseiller ORP.

Durée de l'emploi temporaire

En général, un programme d'emploi temporaire dure six mois. Dans des cas particuliers, il peut, sur décision de l'ORP, être prolongé. Le temps de travail correspond à celui en vigueur dans l'économie privée.

Conditions de participation à l'emploi temporaire

Vous devez être au chômage et inscrit(e) à l'ORP.

Dans quel cas cette mesure est-elle préconisée?

Exemple

M. Bolomey a 40 ans et travaille depuis 20 ans en tant qu'imprimeur dans une grande entreprise.
Son employeur décide un jour d'introduire de nouvelles technologies d'impression et de restructurer l'entreprise.
M. Bolomey se retrouve au chômage car il n'est pas formé pour utiliser ces nouvelles technologies.
Dès qu'il reçoit sa lettre de licenciement, il s'inscrit à l'ORP.
Son conseiller en personnel constate alors que ses connaissances ne correspondent plus à la réalité du marché du travail et qu'il ne retrouvera pas un emploi dans sa branche sans une remise à niveau de ses connaissances.
Il propose à M. Bolomey un emploi temporaire spécialement organisé pour les imprimeurs au chômage.
Dans la partie "cours" de ce programme, M. Bolomey apprend les nouvelles méthodes les plus utilisées en matière d'impression.
Il peut ensuite exercer ce qu'il vient d'apprendre dans la partie pratique du programme. Il est en effet coresponsable de l'impression du petit journal publié par le programme d'occupation.
Pendant le programme d'emploi temporaire, M. Bolomey est invité plusieurs fois par des entreprises pour effectuer des tests de capacité. Après deux entretiens, il reçoit déjà une proposition d'emploi!
Après six mois d'emploi temporaire, M. Bolomey se réjouit de pouvoir retrouver un emploi durable.

Rechercher du travail: toujours une priorité!

Pendant toute la durée de votre engagement, vous devez continuer à chercher activement un emploi. Si vous trouvez du travail, votre emploi temporaire doit être interrompu sans délai.
Les stages professionnels

But

Un stage dans une entreprise privée vous offre la possibilité de réaliser de premières expériences professionnelles ou d'approfondir vos connaissances.
Les contacts que vous aurez l'occasion de nouer augmenteront vos chances d'être engagé dans l'entreprise ou dans une profession semblable.

Durée

En règle générale, le semestre de motivation dure entre quatre et six mois.

A quelles conditions peut-on effectuer un stage professionnel?

Vous êtes au chômage et inscrit(e) à l'office régional de placement (ORP). Vous avez en principe achevé une formation et n'avez aucune expérience professionnelle; ou vous n'avez trouvé aucun emploi, malgré votre expérience.

Exemple

Mme Monney a terminé avec succès son apprentissage de commerce.
Malgré des recherches d'emploi intensives, elle ne trouve pas de travail, faute d'expérience professionnelle.
Son conseiller à l'office régional de placement (ORP) lui trouve une place de stagiaire au secrétariat d'une grande maison de distribution.
Grâce aux contacts qu'elle a noués, Mme Monney est engagée après quatre mois par un client de l'entreprise comme employée spécialisée dans un service d'achat.

Rechercher du travail: toujours une priorité!

Pendant toute la durée du stage vous devez rechercher activement un emploi.
Activité indépendante
L'assurance-chômage vous aide à démarrer une activité indépendante
  • en vous libérant de votre obligation de rechercher un emploi pendant 90 jours au plus durant la phase de planification de votre activité indépendante ou/et
  • en assumant partiellement les risques de perte

Conditions

  • Vous êtes au chômage et inscrit(e) à l'ORP
  • Vous devez être âgé(e) de vingt ans au moins
C'est le conseiller en personnel de l'office régional de placement (ORP) qui décide de l'octroi de cette aide. Vous lui présenterez une esquisse de projet démontrant que votre future activité indépendante est économiquement viable.

Exemple

Âgé de 44 ans, M. Dupont est sans travail depuis six mois.
Avant de tomber au chômage, il travaillait comme jardinier pour le canton de Genève.
Plus sa période de chômage se prolonge, et plus l'idée de se mettre à son compte lui paraît être la solution appropriée pour lui.
Il en discute avec son conseiller en personnel et décide de se lancer.
Il soumet donc une esquisse de projet à son conseiller en personnel ainsi qu'une demande d'indemnités journalières spécifiques.
Sa demande approuvée, M. Dupont dispose maintenant de quatre mois pour planifier son projet avant d'ouvrir son exploitation.
Frais de déplacement

Contributions aux frais de déplacement quotidien et aux frais de déplacement et de séjour hebdomadaires

Cette mesure vise à favoriser votre mobilité géographique et à couvrir le préjudice financier que vous subissez si vous prennez un emploi hors de la région de votre domicile.
La subvention sert à compenser les frais de déplacement entre le lieu de votre domicile et le lieu de travail.
Lorsque le lieu de travail est très éloigné du lieu de domicile et qu'un déplacement pendulaire n'est plus raisonnable, vous avez droit à une contribution aux frais de déplacement et de séjour hebdomadaires. La caisse de chômage vous rembourse une partie de vos frais effectifs de déplacement hebdomadaire, de logement et de repas.

Durée

Cette contribution aux frais de déplacement quotidien et aux frais de déplacement et de séjour hebdomadaires est versée pendant six mois au plus.

Conditions

Vous devez être inscrit(e) à l'office régional de placement (ORP). Vous devez ne pas avoir trouvé de travail dans votre région de domicile et avoir accepté un emploi hors de celle-ci. De plus, vous devez subir un désavantage financier par rapport à votre activité précédente du fait que vous travaillez hors de votre région de domicile. Votre ORP pourra vous donner de plus amples informations sur les conditions à remplir.

Exemple

M. Frey habite Lausanne. Il est au chômage depuis quatre mois. Ingénieur EPF jouissant d'une longue expérience dans l'industrie des machines, il ne trouve pas d'emploi dans la région lausannoise et postule pour plusieurs emplois, notamment dans la région bernoise, où il décroche un job.
Les frais de déplacements quotidiens entre le lieu de domicile et le lieu de travail lui seront remboursés pendant six mois au plus.
Mesures spéciales lors de licenciements collectifs

Service interne du marché du travail (SIMT)

Le SIMT est géré par l'entreprise qui licencie pour des motifs économiques. Normalement, la prise en charge est limitée à la durée du délai de congé des participants. Le SIMT offre alors aux travailleurs menacés de chômage, à un stade aussi précoce que possible et dans l'environnement habituel de l'entreprise, les services (conseil, placement, aide pour rédiger des dossiers de candidature, cours, etc.) destinés à les aider à retrouver du travail avant d'être au chômage. Le SIMT est une alternative à moindre coût à l'organisation de transfert.

Organisation de transfert

Qu'est-ce que c'est?

Une organisation de transfert est une organisation qui aide les travailleurs difficiles à placer et victimes de licenciements collectifs en leur offrant une palette diversifiée de mesures de réinsertion professionnelle. Elle porte en règle générale sur toute une série d'activités, telles que la recherche active d'un emploi, la préparation d'une activité indépendante, la recherche de possibilités de gain intermédiaire, des mesures de perfectionnement et des engagements dans des programmes d'emploi temporaire.
L'étude et le projet d'une organisation de transfert naissent de la collaboration entre l'entreprise qui licencie et l'autorité cantonale compétente.

Formalités

Les travailleurs entrent dans l'organisation de transfert au terme de leur délai de congé. Avec l'approbation de leur ancien employeur, ils peuvent y entrer plus tôt afin de profiter le plus rapidement possible d'un encadrement intensif. Ils continueront alors à être payés par leur employeur et ce n'est qu'à l'expiration du délai de congé que l'assurance-chômage entrera en jeu.